Rencontre canine

Galak et Jazz vous invitent à une rencontre canine sur les chemins de leur promenade.

Lieu de la promenade : Champvans

Date : Dimanche 15 Avril 2018

Durée estimée : 1H30 (environ) au rythme du groupe.

Niveau de difficulté : Baskets ou chaussures de marche, prévoir habits de pluie en cas d’averse, terrain plat, accessible aux poussettes, trottinettes (sur une bonne partie) à travers forêt et champs.

Lieu et horaire de rendez-vous :  Au feu tricolore, devant la mairie, direction Saint Seine en bache, sortie Champvans, première route à gauche, face à la station d’épuration, derrière le cimetière à 14H30

Organisateur : Evelyne MARCHAND 06 52 32 30 70

Remarques : En cas de météo très pluvieuse la rencontre sera annulée. Les chiens seront tenus en laisse ou détachés suivant le lieu sur le parcours. Nombre de pauses à volonté.

Rappels :
– L’association décline toute responsabilité pour la rencontre, chaque participant acceptant implicitement de dépendre de sa seule responsabilité civile de par sa simple présence.
– Chaque participant accompagné d’un chien s’engage à le maintenir à une distance sécuritaire de tout autre chien (pas de contact entre les chiens attachés, les laisses à enrouleur devront être maintenues courtes).
– Chaque propriétaire se munit de sacs et s’engage à ramasser les déjections de son animal.
– Chaque propriétaire reste responsable de son ou ses chiens pendant toute la durée de la rencontre canine et est couvert par sa propre assurance en responsabilité civile.
– Chaque propriétaire prévoit le nécessaire pour abreuver son chien.
– Chaque propriétaire vérifie le bon état et l’ajustement de la laisse et du collier ou harnais de son chien avant la rencontre canine.
– Chaque propriétaire respecte l’état de fatigue et de santé de son chien et adapte son rythme pendant la rencontre canine.

Photos : Nuts chez Prodessa

Madame P. cherche les endroits où Nuts apprécie le plus les caresses. Qui est le plus heureux ? Égalité !

Les séances de zoothérapie continuent chez Prodessa qui accueille les malades d’Alzheimer. Certaines personnes se rappellent d’Aline : « Oui, j’ai déjà vu la dame. Elle est déjà venu ici. » D’autres sont nouvelles et découvrent l’activité avec les animaux pour la première fois. Si le chat Katsuki était présent, seul Nuts a été pris en photo. Ce cochon d’Inde suscite toujours autant d’intérêt.

Les prochaines séances s’annoncent plus intenses pour Katsuki qui a des devoirs à faire. Rassurez-vous, les exercices se passent bien et l’apprentissage a été très rapide. Si tout fonctionne à la maison, nous espérons qu’en intervention il en sera de même. Nous sommes confiants car, jusqu’à présent, Kastuki arrive à reproduire tous les tours appris dans n’importe quel lieu après un petit temps de découverte.

De bien belles séances en perspective pour stimuler les malades au niveau de leur motricité. Affaire à suivre…

Photos : MAS du Val Fleuri

Anne-Marie

Intervention canine collective à la MAS du Val Fleuri

« Bien », c’est le mot que Ben a dit quand nous lui avons demandé quel adjectif il utiliserait pour résumer ce que lui apporte le fait que nous venions régulièrement dans son lieu de résidence avec des animaux.

Cela fait du bien. Tout simplement.

Lors d’une séance collective en médiation animale, le secrétaire de Cerise Griotte essaie de capturer ce qui se passe au contact des chiens afin de partager avec tous ceux qui, comme nous, croient au bonheur que procure les animaux et nous soutiennent dans nos actions.

En visionnant les photos, on fait le tri. Les photos floues, les cadrages disgracieux, celles où l’on devine à peine le chien sous les caresses… Et puis, il y a le respect du droit à l’image et la complexité pour obtenir les autorisations de la part des tuteurs… Bref, c’est parfois compliqué. Pourtant, nous avions envie de vous montrer ce fameux « bien ».

Le « bien », il est tout simplement présent sur le visage des bénévoles de l’association. Faire du bien aux autres, n’est-ce pas aussi se faire du bien à soi ?

Anne-Marie et Gilda

Hélène et Saphira

Avec nos remerciements, car c’était très BIEN !

Photos : Médiation canine au CMLS

cmls-juillet2014

Cerise Griotte rend visite aux séniors

L’association de médiation animale « Cerise Griotte » a diverti les résidents du Centre de Moyens et Longs Séjours de l’hôpital Louis Pasteur.

Les personnes âgées ont pu profiter de la présence de 4 chiennes grâce à l’intervention bénévole de leur propriétaire.
Après une rapide présentation à l’assemblée, chaque participant a bénéficié d’un moment privilégié avec chaque chien. Ce fut l’occasion de renouer avec des sensations oubliées comme caresser le pelage des animaux. Les souvenirs resurgissent et la communication s’instaure naturellement. La vingtaine de résidents a également applaudi chaleureusement les petits tours réalisés par Gaïa, Cerise, Ghana et Saphira.

Ces bénévoles canins ont su apporter le rayon de soleil qui manquait à ce dimanche pluvieux et réchauffer les cœurs de nos aînés.

De gauche à droite : Gaïa et Delphine, Cerise et Aline, Ghana et Catherine, Saphira et Hélène.

Nous remercions les bénévoles de l’association Cerise Griotte pour leur investissement à nous aider à développer la médiation animale dans les lieux de soins où les animaux sont hélas encore trop souvent interdits.

Nous remercions également l’hôpital Louis Pasteur de Dole et plus particulièrement l’ensemble du personnel du Centre de Moyens et Longs Séjours pour sa volonté à proposer des activités associant les animaux.

Vidéo : Katsuki Neko

Dressage chat

Katsuki Neko : chat médiateur

L’association Cerise Griotte propose des interventions de médiation animale grâce à ses partenaires poilus. Les 3 mascottes de l’association ont été stimulées dès leur plus jeune âge pour apprécier leur futur travail au contact de différents publics. Cerise, Katsuki et Nuts sont des animaux particulièrement proche de l’être humain.
Au sein de Cerise Griotte nous pensons qu’un animal dressé permet d’aller encore plus loin dans l’interaction avec les personnes qui bénéficient de nos interventions. Un chat qui répond à des ordres est assez inattendu pour susciter des réactions. Provoquer des émotions et des réactions, tel est notre conception de la médiation animale. Pourvoir échanger avec les personnes, leur faire exprimer des sentiments. Les inciter à participer et devenir acteur.

Tous les exercices que nous apprenons à Cerise, Katsuki et Nuts nous permettent d’augmenter les possibilités d’interaction avec le public visé.

Oui, dresser un chat c’est possible !
Katsuki répond à ce jour aux ordres : viens, assis, dodo, roule, tourne, monte, descends, saute, bisou, la patte – l’autre, dedans, cercle, slalom, pas bouger.

Katsuki arrive à reproduire ces ordres dans les différents lieux d’intervention et avec différentes personnes, c’est ce qui est le plus impressionnant.
A 1 an et demi, c’est déjà bien : Bravo Neko !

Photos : CMLS

Cerise au Centre de Moyen et Long Séjours de l'hôpital Louis Pasteur à Dole

Il est très compliqué de faire des photos pendant une séance de médiation animale car l’intervenant se consacre à la fois à son animal et au patient ou résident. Quand je parle de médiation animale beaucoup de personnes s’interrogent « Ça se passe comment ? ». Voici un exemple qui j’espère illustrera le bonheur qu’apportent ces séances.  Difficile de photographier l’estime de soi, le lien social, le travail de mémoire, la motricité,… Pourtant c’est aussi tout ça !

Cerise au Centre de Moyen et Long Séjours de l’hôpital Louis Pasteur à Dole

Photos : à la MAS

Un aperçu de l’intervention en groupe à la Maison d’Accueil Spécialisée en décembre 2013.
Les chiens des bénévoles de l’association ont procuré beaucoup d’émotions aux résidents de la MAS du Val Fleuri. On note des différences dans la manière d’approcher les chiens entre les résidents qui participent aux séances de médiation animale tout au long de l’année et ceux qui ont rencontré les chiens seulement pour la deuxième fois.

Ben, Saphira et Hélène.

Parfois c’est un peu compliqué de faire accéder le chien jusqu’à la personne en fauteuil coque… L’association rêve et espère un jour pouvoir faire fabriquer des accessoires qui faciliteraient l’accès des chiens aux personnes les moins mobiles. Un jour peut-être… En attendant nous sollicitons nos chiens et improvisons des acrobaties pour établir le contact.

Des caresses pour Ghana.

Une main tendue vers le chien, un geste parfois compliqué.

Qui aurait cru que cette résidente aurait eu le réflexe de vouloir caresser seule un autre chien que Cerise ? Après un an et demi de médiation animale, le contact est plus facile et moins timide. Cette photo peut paraître anodine, pourtant elle nous permet d’évaluer concrètement notre travail.

Datrina et Céline offre un but de promenade à une résidente.

Un bullmastiff en médiation animale, il fallait oser ! La calme de ce grand et gros chien est au contraire fortement apprécié par les résidents.

Merci à tous les bénévoles de l’association et aussi aux donateurs qui rendent ces beaux moments possibles.

Rendez-vous en 2014 pour de nouveaux projets !

Photos : Datrina à la MAS

Médiation aniamale avec un chien

Médiation animale avec un bull mastiff

Céline et Datrina sont intervenues à la MAS du Val fleuri lors d’une séance de médiation animale. Les résidents sont habitués à Cerise et ont tout d’abord été impressionnés par la différence de taille entre les deux chiennes. Le beau temps nous a permis de partir en promenade dans le parc de l’établissement. Sortir et marcher semble bien plus intéressant en présence d’un chien, cela permet de solliciter naturellement la motricité de certains résidents souvent réticents à l’exercice physique.

Médiation aniamale avec un chien

Céline, Datrina, Melle A. et une élève stagiaire, future psychomotricienne.

Pour cette première séance en solo, Céline et Datrina étaient accompagnées par Aline Aublé, intervenante en médiation animale et Magali Perchet, Aide Médico Psychologique également référente du projet de zoothérapie à la MAS. Cette dernière a pu observer les réactions des résidents face à cette nouvelle venue de grande taille. Datrina est une chienne calme et affectueuse. Son gabarit et notamment la taille de sa tête sont proportionnels à sa gentillesse, tout simplement énorme !

Céline découvrait pour la première fois le public de la MAS avec autant d’entrain que sa chienne. Toutes les deux ont évolué sereinement sous le regard attentif de Magali et Aline.

Zoothérapie

Le touché, un geste parfois si difficile pour les personnes atteintes de troubles autistiques.

Datrina a été beaucoup sollicitée et semble avoir appréciée l’intérêt que les résidents lui ont porté. Encore une intervention qui nous prouve que nos actions de médiation animale permettent de faire évoluer les résidents dans leur approche du monde qui les entoure.

Médiation animale avec Cerise Griotte

Ben s’amuse de voir Magali au petit soin pour Datrina. (Un bull mastiff s’est parfois baveux…)

Le personnel de l’établissement était tout aussi ravi que les résidents de découvrir Datrina. Cette molosse a su séduire tout le monde très rapidement grâce à sa joie de vivre.

Merci Céline ! Merci Datrina !

Zoothérapie à la MAS du Val Fleuri (Dole – Jura)

Zoothérapie en Franche-Comté

Séance de médiation animale

Zoothérapie en Franche-Comté

Katsuki de Cerise Griotte à la MAS

Le Jura est-il en avance en matière de zoothérapie ?

C’est la question que l’on peut se poser face à la réaction du cabinet d’audit qui est dernièrement intervenu à la MAS (Maison d’Accueil Spécialisé) du Val Fleuri. Le professionnel chargé d’analyser les actions des intervenants extérieurs à l’établissement a été très surpris de découvrir les séances de médiation animale qui sont proposées aux résidents. En compagnie de Cerise, Magali et Aline ont présenté le projet, de sa naissance à son état actuel. L’enthousiasme et les encouragements de ce responsable d’audit spécialiste des publics fragilisés vis à vis du travail de l’association nous confortent dans nos actions.
Certaines personnes semblent comprendre l’importance de répondre à un besoin, aussi simple puisse t’il paraître, qui consiste à favoriser les contacts avec des animaux spécifiquement éduqués lors d’activités encadrées.
Domicilié dans le sud de la France, ce responsable d’audit découvrait pour la première fois des interventions de médiation animale au sein d’un établissement qu’il visitait. Notre but consistant à faire connaître les bienfaits de la zoothérapie prend tout son sens.

Développer les AAA

Deux établissements ont fait appel à notre duo à 4 pattes afin de découvrir les Activités Associant l’Animal.

Le 27 novembre, ce sont les personnes qui fréquentent le centre d’accueil de jour Prodessa à Dole qui ont pu faire la connaissance de Cerise et Katsuki. L’équipe qui gère ce lieu d’accueil pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer souhaite intégrer à son programme d’animation la médiation animale. Nos interventions seraient basées sur le développement de la psychomotricité grâce à Cerise.
Nous devons maintenant déterminer les modalités d’interventions d’un point de vue administratif.
Projet à suivre !

Le 3 décembre, l’équipe soignante de la maison de retraite des Opalines à Chamblay, a vu débarquer Cerise et Katsuki. La directrice de l’établissement nous a demandé de nous joindre de manière improvisée à la réunion de service hebdomadaire afin de constater les réactions spontanées du personnel. L’objectif était de connaître « à chaud » les impressions des uns et des autres sur l’accueil d’un animal « à plein temps » sur la structure. La directrice a sollicité l’association afin  de l’assister dans la mise en place de ce projet.
Devant les nombreuses interrogations, le projet d’intégrer un animal est mis en suspend pour le moment. Un chien-visiteur intervient tous les mois dans cette maison de retraite, preuve d’un intérêt pour la médiation animale.
La psychologue de l’établissement a formulé le vœu de nous accompagner lors de nos interventions afin de découvrir la médiation animale telle que nous la pratiquons au sein de Cerise Griotte. Nous avons bien évidemment répondu positivement à sa demande.

Ces deux interventions sont positives. Les possibilités qu’offrent les animaux pour améliorer la qualité de vie intéressent les institutions. La mission de Cerise Griotte dans le but de faire connaître la médiation animale a été remplie.